Aller au contenu
BLOG – 4 notions SEO à ne pas oublier
imported-fr

BLOG – 4 notions SEO à ne pas oublier

This content is outdated, we are currently working on updating it!
referencement naturel - referencement - blog - blogueur - blogueur facilement

Vous commencez à le savoir, vos articles doivent être

sincères et personnalisés néanmoins il ne faut pas négliger le
référencement
naturel
si vous souhaitez être lu. Nous allons faire un point sur
4 notions de
référencement
à ne pas négliger.

BLOG – La structure d’un article, la base

La
structure d’un article doit être agréable à lire. De ce

fait, il est important que le texte soit aéré. Commencez par un
titre percutant
et clair
, puis une
introduction qui va donner envie au lecteur de poursuivre la

lecture,
plusieurs paragraphes accompagnés de sous-titres puis une
conclusion

BLOG – La longueur de votre texte, une importance ?

Vous lisez partout que la
longueur de vos articles compte ?

La taille ne compte pas. Si vous rédigez un
article de qualité de 300 mots qui


répond à une problématique et qui aide le lecteur, Google le verra et vous

serez tout aussi bien référencé. Mais si vous ressentez le besoin, écrivez 3000

mots ! 

BLOG – Le choix du mot-clé, une obligation

Vous devez choisir un
mot-clé autour duquel votre écrit va s’articuler.

Un
mot-clé placé dans un article aide le moteur de recherche à le trouver
aisément. Il est tout à fait possible d’en placer plusieurs. Cependant,

il ne faut pas en mettre trop sous peine d’être sanctionné par Google. Le but

est de bénéficier d’un
meilleur positionnement dans les résultats de recherche.
Mais, il est important de
travailler le champ sémantique

du mot clé. Le
champ lexical est un groupe de mots se rapportant à une même
idée
. Pour le mot « vacances », cela peut être soleil, plage,

montagne, sable, jeux… Ne négligez pas cette partie ! 

BLOG – Où faut-il placer les mots-clés ?

Cette question revient souvent. En effet, vous ne savez

jamais comment placer vos clés. Tout d’abord, il est conseillé de le
placer dans le titre.

Ensuite, il sera nécessaire de le placer dans l’introduction et au sein d’un sous-titre. Enfin, vous pouvez le replacer dans la conclusion. Si vous

faites le calcul,
le mot clé est répété 4 fois maximum. Cependant, il ne faut

pas oublier de l’insérer dans la meta-description. 
Voici
4 notions de base à ne jamais oublier ! Le mieux

est de garder ce petit article sous la main dans vos favoris pour refaire un point

de temps en temps. Qu’en pensez-vous ?